Prise en charge d’une partie des congés payés

L’aide concerne les entreprises dont l’activité principale implique l’accueil du public et qui ont :

  • Été concernées par une interdiction d’accueillir du public pendant une durée totale d’au moins 140 jours entre le 1er janvier et le 31 décembre 2020
  • Ou subi une diminution du chiffre d’affaires réalisé pendant les périodes où l’état d’urgence sanitaire était déclaré, d’au moins 90 % par rapport à celui réalisé au cours des mêmes périodes en 2019.

Les congés payés doivent être pris par les salariés entre le 1er et le 31 janvier 2021.

En outre, les congés pourront être pris entre le 1er février 2021 et le 7 mars 2021 lorsque l’employeur remplit les conditions précitées et place un ou plusieurs salariés en position d’activité partielle sur cette période.

ATTENTION : L’état prend en charge à 70 % de l’indemnité de congés, rapportée à un montant horaire et, limitée à 4,5 fois le taux horaire du SMIC. A ce jour les charges patronales restent à la charge de l’employeur.

Exemple : Le salarie qui perçoit un salaire de 1700 € pour 151.67 h

Il percevra au titre de ses 10 jours de CP calculés en jours ouvrables sur la base du maintien :

653.84 € soumis à environ 25% de charges soit un cout employeur de 817.30 €

Sur ce montant l’état prendra à sa charge 567.70 € soit un reste à charge pour l’employeur de 249.60 €.

Table des matières

Facebook
LinkedIn
Autres articles
PRIME DITE « MACRON »

Initialement prévu jusqu’au 31 aout 2020, le gouvernement prolonge cette mesure jusqu’au 31 décembre 2020. Prise en application de la loi du 23 mars 2020 d’urgence pour faire face à

Lire la suite »
Une gestion de paie fiable et sécurisée

Nos solutions d’accompagnement pour tout types d’entreprises, de la gestion de paie en parfaite autonomie, accompagnée ou externalisée. 

TPE, PME et cabinets d’expertise comptable : ils nous font confiance.