LE POINT SUR LES CONTRATS AIDES

  • Fin des emplois d’avenir :

Dans une circulaire du 11 janvier 2018, le gouvernement précise notamment que le recours aux emplois d’avenir n’est plus autorisé à compter du 1er janvier 2018, y compris pour les renouvellements. Les contrats en cours iront à leur terme.

  • Resserrement des CUI-CIE :

Dans le secteur marchand, l’accès au CUI-contrat initiative emploi est fermé en 2018, sauf dans deux cas :

– les contrats prescrits par les conseils départementaux ; – les contrats prescrits dans les départements d’outre-mer.

  • Les CUI-CAE dans un « parcours emploi compétences » :

S’agissant du secteur non marchand, le CUI-contrat d’accompagnement dans l’emploi est désormais envisagé dans une nouvelle approche.

Le cadre juridique sera inchangé mais ciblé sur les publics les plus éloignés du marché du travail (travailleurs handicapés, résidents des quartiers prioritaires de la ville, jeunes).

 

  • Les emplois francs le retour… en avril 2018

Rappel : lancé en juillet 2013, ce dispositif consistait en une aide de 5 000 euros pour les entreprises embauchant en CDI à temps plein un jeune de moins de 30 ans, en recherche d’emploi depuis au moins un an et résidant dans une zone urbaine sensible depuis au moins six mois. Cette tentative avait l’ambition de réduire la courbe du chômage mais trop de critères d’accessibilité au dispositif ne lui ont pas permis d’être une réussite alors et il s’est terminé fin 2014.

Emmanuel MACRON a souhaité retenter l’expérience dès le 1er janvier 2018, cette fois en simplifiant les critères d’accès. Le dispositif sera accessible pour tous les demandeurs d’emploi, sans critère d’âge. Toute entreprise embauchant un habitant issu des quartiers définis comme « prioritaires » bénéficiera d’une prime de 15 000 euros étalée sur trois ans pour un CDI et de 5 000 euros sur deux ans pour un CDD de plus de six mois.

Cette expérimentation se fera dans certains quartiers en Ile-de-France, à Marseille, à Angers ou encore à Roubaix.

 

 

 

 

 

Table des matières

Facebook
LinkedIn
Autres articles
PRIME DITE « MACRON »

Initialement prévu jusqu’au 31 aout 2020, le gouvernement prolonge cette mesure jusqu’au 31 décembre 2020. Prise en application de la loi du 23 mars 2020 d’urgence pour faire face à

Lire la suite »
Une gestion de paie fiable et sécurisée

Nos solutions d’accompagnement pour tout types d’entreprises, de la gestion de paie en parfaite autonomie, accompagnée ou externalisée. 

TPE, PME et cabinets d’expertise comptable : ils nous font confiance.