Prolongation des aides aux entreprises pour les apprentis et contrat de professionnalisation

Prolongation des aides à l’apprentissage et aux contrats de professionnalisation jusqu’au 31 décembre 2021 (Décret 2021-223 du 26-2-2021 et Décret 2021-224 du 26-2-202) 

L’aide unique aux employeurs d’apprentis est fixée à titre dérogatoire du 1er au 31 mars 2021 à 5 000 € pour un apprenti mineur et à 8 000 € pour un apprenti majeur. Elle est reconduite jusqu’au 31 décembre 2021.

ATTENTION : Le Décret du 26 février 2021 ajoute toutefois un critère de niveau minimal de formation de niveau 5 (BTS, DUT…). Ainsi, les entreprises de moins de 250 salariés ne pourront prétendre à l’aide exceptionnelle que si le contrat d’apprentissage est conclu pour l’obtention d’un diplôme ou d’un titre d’un tel niveau.

L’aide exceptionnelle versée aux contrats de professionnalisation est prorogée également à titre exceptionnel jusqu’au 31 décembre 2021. Elle ne concerne que les jeunes de moins de 30 ans à la date de conclusion du contrat.

Les aides jeunes prolongés jusqu’au 31 mai pour les rémunérations inférieures à 1.6 smic.